« Vous savez, des journalistes de toute la France sont venus à la Mosquée de Bondy. Des Américains, des Allemands. Et bien j’ignore pourquoi, vous êtes le premier à qui j’autorise de prendre une photo à l’intérieur de la Mosquée. » Mohammed Meniri, maître des lieux, m’ouvre les portes de son bijou, la première mosquée du 93, la seule totalement autofinancée, un lieu saint que les Bondynois ont attendu pendant 20 ans.

Depuis que 300 fidèles se réunissent à chacune des cinq prières, jusqu’à 1’500 le vendredi, le Maire aime parler de « sa Mosquée ». Il en a pourtant fallu de la patience et de la persévérance:  prier pendant vingt ans dans des caves, des salles aménagées, surpasser la méfiance née du 11 septembre, réunir la somme nécessaire en refusant toute donation revendiquant un droit d’ingérence. Le 4 novembre 2004, Bondy s’offre sa Mosquée, en contrebas de l’autoroute B3.

« Les jeunes jouissent d’un regain spirituel, pas seulement musulman. Le matérialisme touche peu à peu ses limites et revient à des valeurs sûres, la Religion, quelle que soit son nom ». Monsieur Meniri est du genre ouvert: il accueille dans son lieu des écoles chrétiennes. Pour expliquer le nombre de jeunes convertis à l’Islam, il répète que c’est la seule foi qui reconnaît toutes les autres, la seule croyance qui progresse dans la continuité.

Lors des émeutes de banlieue, Monsieur Meniri et le maire se téléphonaient tous les jours. On les a vu ensemble se rendre sur le terrain. « Je suis en accord avec la politique du maire. Il est à notre écoute. Lors de la rupture du ramadan, l’Aïd-el-fitr, il est venu nous rendre visite. »

Islamophobes de tous pays, foncez à la Mosquée de Bondy rencontrer Mohammed Meniri!

 

 

 

Par Blaise Hofmann 

Blaise Hofmann

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021