A Bondy, comme partout ailleurs, en France, lorsque la sonnerie de quatre heure et demi retentit : « l’école est finie ! ». C’est alors l’heure du goûter, mais surtout l’heure… de faire ses devoirs! Pour cela les enfants peuvent soit se faire aider à la maison par un parent ou un grand frère, soit rester à l’étude. Mais malheureusement, le prix de l’étude n’est pas toujours abordable pour tous et si en plus personne ne maîtrise le Français correctement à la maison, un enfant peut avoir d’énormes difficultés à réciter ses leçons. Ce cas n’étant pas rare à Bondy. Bon nombre d’enfants peuvent se rendrent après l’école dans les différentes Maisons de Quartiers qui les accueillent  et leur propose l’AEPS : Animation Educative Péri Scolaire. A la Maison de Quartier Georges Brassens où je participe à l’aide au devoir, c’est tous les soirs une cinquantaine d’enfants qui viennent travailler, mais qui peuvent également faire d’autres activités. Un temps est aussi destiné à se détendre après les devoirs. Jeux de société, coloriage, informatique. Après les cours, les enfants se relâchent, s’amusent et parlent de tous types de sujets.

Ces derniers temps, même les plus petits n’échappent pas à la règle : Ils parlent de la coupe du monde de football … 

Quelques morceaux choisis.

 

Zhora, 6ans : « Je vais regarder tous les matchs, je suis avec les bleus, ils vont gagner la coupe ! »

Lilia, 9 ans : « J’aime pas le foot, mais j’aime bien y jouer »

Donna, 8 ans : « La coupe du monde, c’est bien, il y aura le sourire en Cote d’Ivoire, et la Cote d’Ivoire va gagner la coupe du monde ».

Marwan, 8 ans : « La France va gagner ! Dommage que le Maroc n’est pas qualifié ».

 

Joanna, 8ans : « Je m’en fiche de la coupe du monde, ce n’est pas intéressant ».

 

Salimata, 11 ans : « Il y a des bons joueurs et ils sont mignons ».

 

Malik, 10 ans : « C’est bien car il y a tous les pays qui se rencontre, les bons joueurs vont se rencontrer et ils vont pouvoir apprendre des nouvelles techniques ».

 

Yanis, 6 ans : « Je fais du foot, mais j’aime pas le foot, je ne regarderai pas à la télé ».

 

Radia, 10 ans : « j’encourage le Brésil et la France mais Raymond Domenech il est moche ».

 

Par Chou Sin.

Chou Sin

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021