En 2008, l’atelier mobile de Radio France Info est mis en place pour les 10-14 ans. Encadrés par des professionnels  de la radio et de l’association « l’œil à l’écoute », ces jeunes bénéficient d’une formation au média radio. Comment se comporte un journaliste à l’antenne ? Quels sont les gestes à avoir ? Ils vont l’apprendre en montant une émission de dix minutes. Au programme : réalisation d’interviews, présentation de la météo ou encore, lancement de sujets et reportages. A l’occasion des Assises du Journalisme, l’atelier mobile à planté son plateau au TAP. Près de 200 jeunes Poitiers et sa région y participent.

Paola, 11ans accompagnée de sa maman est venue aux assises du journalisme afin de participer à cet atelier radio. «C’est super bien ! » lance t-elle lorsqu’on s’approche d’elle. Nous lui demandons, alors ses impressions. « J’avais déjà vu une interview mais je ne savais pas comment cela se passait. Mais c’est plus simple que ce que je pensais.» Elle y va de sa petite confidence : elle n’écoute pas la radio.

Alex, 13ans est aussi venu à l’atelier par l’intermédiaire de sa mère journaliste à France 2. «C’est intéressant de travailler avec des professionnels et du vrai matériel. J’aimerai bien devenir journaliste un jour moins pour la presse écrite mais plus pour la radio. » Et pas la télé ? « Non, la  visibilité médiatique de la télévision ne m‘intéresse pas. Qu’on reconnaisse ma voix à la radio c’est plus cool ». C’est quoi les stations de radio que tu écoutes le plus ? «  NRJ pour la musique, France Info, France inter et Le Mouv. Si un jour je deviens journaliste c’est pour devenir animateur à l’émission Service public sur France Inter. »

Ines El laboudy et Iymen Mani

Articles liés

  • Région Île-de-France : les coups de pouce aux lycées privés ne passent pas

    Les révélations en cascade au sujet du lycée Stanislas ont remis sur la table la question du financement des établissements privés par les deniers publics. À l’échelle de la région Île-de-France, les fonds consacrés à cet établissement, et au privé en général, interrogent.

    Par Imane Lbakhar
    Le 26/02/2024
  • Série – Musulman(e)s & Citoyen(ne)s

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane. Une série signée Ayoub Simour.

    Par Bondy Blog
    Le 23/02/2024
  • Musulman & Citoyen (4/4) : Rîdwan Sahye, engagé jour et nuit contre la précarité étudiante

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane.

    Par Ayoub Simour
    Le 23/02/2024