Tout à l’heure, Michel Beuret arrivera à la gare de Bondy pour prendre la relève. C’est un garçon charmant, doué, drôle, qui saura j’en suis sûr exceller dans la tenue de ce blog. Cela dit, je ne suis pas certain de me réjouir à l’idée de le voir débarquer dans MON local. Cette semaine aura été pour moi passionnante, exaltante, attachante, émouvante et toxico-dépendante: L’Hebdo Bondy Blog est une drogue dure.

Sur quoi puis-je raisonnablement compter pour retarder l’arrivée de Michel Beuret? Une grève de la SNCF? Un détournement de TGV? Un enlèvement monté par mes amis lecteurs? Je n’y crois guère et je dois me résoudre à prendre congé.

Mais je me rappellerai Bondy, la Cité Blanqui, tous ceux qui m’ont accueilli.

Je me rappellerai la belle indépendance du blogueur, sans chef, sans séance de rédaction, merveilleusement libre.

Je me rappellerai ma curiosité à découvrir jour après jour vos commentaires de lecteurs.

Je me rappellerai l’abominable lit clic-clac sur lequel j’aurai passé sept nuits de ma vie.

Je me rappellerai les cafés de Bondy qui ferment scandaleusement tôt.

Je me rappellerai la pluie chagrine sur le canal de l’Ourcq.

Je me rappellerai le brin de causette avec le libraire Jamal, quand je passais acheter les journaux.

Je me rappellerai le dévouement des professeurs rencontrés au lycée Jean Renoir.

Je me rappellerai bien sûr la présence amicale, attentive, essentielle tout au long de ce séjour, de Mohamed Radouane, Kamel, Akim, Cyril, Moustapha…

Je me rappellerai avoir rencontré ici cette espèce universelle que certains imaginent parfois en voie de disparition, sans se douter qu’elle reste très vivace dans les banlieues: des gens biens.

Et je me rappellerai de ne rien oublier.

Comme je m’y attendais, Michel Beuret est arrivé à la gare. Je lui passe le témoin. Bondynoises, Bondynois, lecteurs d’ici et d’ailleurs, je vous remercie et vous salue.

 

Par Michel Audétat

Michel Audétat

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021