Tribudom, collectif de cinéastes et de professionnels du cinéma investis dans les quartiers et le Bondy Blog, ont lancé une école de Web documentaire. Cette formation destinée aux 18-35 ans, ouvre aux nouvelles formes propres au numérique. La première session s’est déroulée ce samedi 2 avril, à la Gaïté Lyrique, espace dédié à la culture numérique et partenaire du projet, dans le III° arrondissement parisien. Cette école permettra à 17 jeunes d’approcher les techniques documentaires, journalistiques, fictionnelles et interactives (jeu, animation, clip…) afin de pouvoir réfléchir et explorer de nouvelles formes d’écriture, de réalisation et de production.

Parce que le Web documentaire est une forme qui reste à définir, l’idée est de proposer des travaux originaux  adaptés au format web. Des exercices pratiques et réalisations «maisons» seront prochainement mis en lignes sur un site dédié, où l’activité de chaque participant pourra être suivie. En attendant voici quelques photos de la première journée.

Adrien Chauvin

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021