Elisabeth Lévy : « Je ne veux pas d’un pays multiculturel »

[dailymotion width= »380″ height= »304″]http://www.dailymotion.com/video/xfn4xc_faut-qu-on-se-parle-elisabeth-levy-face-a-el-yamine-soum-1_news[/dailymotion]

Halal, casher : c’est comment qu’on mange en république ?

[dailymotion width= »380″ height= »304″]http://www.dailymotion.com/video/xflxh7_faut-qu-on-se-parle-elisabeth-levy-face-a-el-yamine-soum-2_news[/dailymotion]

Yamine Soum : « On donne le Prix Goncourt à un islamophobe, Houellebecq »

[dailymotion width= »380″ height= »304″]http://www.dailymotion.com/video/xfmbrh_faut-qu-on-se-parle-elisabeth-levy-face-a-el-yamine-soum-3_news[/dailymotion]

Vidéos : Aladine Zaïane

El Yamine Soum est sociologue, chercheur à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), dernier ouvrage paru (coécrit avec Vincent Geisser) : Discriminer pour mieux régner. Enquête sur la diversité dans les partis politiques, Les éditions de l’atelier, 239 pages.
Elisabeth Lévy est journaliste et essayiste, rédactrice en chef du site Causeur.fr

Précédent « Faut qu’on se parle » : Rap-jeunes-police : un-cocktail-explosif

Articles liés

  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021
  • Des jeunes surendettés à cause des amendes du couvre-feu dans les quartiers

    Des familles entières se retrouvent endettées à cause de salves de contraventions liées aux mesures sanitaires. Des associations dénoncent un « phénomène d’ampleur grandissante » et « une application disproportionnée et discriminatoire des mesures ». Une enquête en partenariat avec Mediapart.

    Par Anissa Rami
    Le 26/07/2021