Cette expression basée sur le nom des commentateurs vient de Raphaël du service informatique de yahoo.fr. Il l’a lancée après des heures de travail, harcelé par nos mails et nos appels sur les difficultés à commenter le Bondy Blog. Sa  réponse par mail a été courte et nous l’avons tous comprise :

« Ca y est, les commentaires ont été Marchenoirisés ! »

Il faisait allusion aux nombreux mails du commentateur Robert Marchenoir (appuyé par d’autres) qui signalait certains dysfonctionnements sur notre nouvelle plate forme de Blog.

« Omiser » nos interviews en posant à Ségolène Royal une question sur l’éviction de Georges Frêche du PS (à voir demain), « Briardounetiser » nos enquêtes dans la ligne des journalistes suisses, ou « Mogwliser » nos articles en ouvrant nos colonnes à d’autres points de vue. On nous a reproché ces jours ci de ne pas prendre assez en compte les commentaires.

Sans jouer dans la démagogie, nous commençons toutes nos réunions de rédaction en parlant des commentaires de la semaine. Cela n’aura échappé à personne, depuis le début de notre partenariat avec Yahoo.fr, nous avons changé de plate forme de blog pour passer sur Viabloga. Cette plate forme nous offre des possibilités très importantes. Elle accepte plus simplement le son et la vidéo, elle nous facilite la mise en ligne et le suivi des connexions. Nos articles peuvent êtres classés par thème, par auteur.

Pour nous qui tenons un blog « collaboratif » où les textes viennent de partout, c’est un outil idéal. Pour les commentateurs, une fois qu’ils se sont identifiés (y compris sous un pseudo), ils pourront créer leur profil, insérer de l’image ou du son, suivre certaines discussions. Des apports énormes mais nous devons nous familiarisera avec l’outil. Si nous répondons assez peu aux commentaires, c’est d’une part parce que nous estimons que nous nous exprimons dans les posts et que les commentaires ne nous sont pas réservés.

C’est aussi parce que nous sommes un peu noyés par le travail sur les contenus et que nous préférons nous concentrer sur le suivi des blogueurs en faisant quelque fois, comme ici, des posts dans lesquels nous répondons à un maximum de questions. Nous avons connu un flottement la semaine dernière. La mise en place de la tournée de France des ZEP, le début du partenariat avec Yahoo, l’intégration de nouveaux blogueurs, le changement de plate forme de blog… nous ont un peu débordés mais nous sommes toujours là….et vous aussi. Alors que dire de plus.

Mohamed Hamidi pour la rédaction

Mohamed Hamidi

Articles liés

  • Guadeloupe : « On est obligé d’arriver à des extrêmes dramatiques »

    Depuis la mi-novembre, la Guadeloupe est traversée par un mouvement social profond, allumé par une grève des pompiers et soignants face à l'obligation vaccinale de ces derniers. Un mouvement de grève générale qui s'est suivi par des révoltes urbaines, et qui illustre un malaise profond de la société guadeloupéenne et de sa jeunesse face à l'État français. Témoignages.

    Par Fanny Chollet
    Le 26/11/2021
  • Exilés : « La France et l’U.E vous ont laissés vous noyer »

    Une trentaine d'exilés ont perdu la vie le 24 novembre dernier, alors qu'ils tentaient de traverser la Manche, pour rejoindre le Royaume-Uni depuis Calais. Une nouvelle hécatombe, qui devraient mettre la France et l'Union Européenne face à leurs responsabilités. C'est l’électrochoc que voudrait voir Félix Mubenga, devasté et en colère devant des drames qui se répètent. Comme nous tous. Edito.

    Par Félix Mubenga
    Le 25/11/2021
  • « J’augmente mon budget essence et baisse mon budget nourriture »

    Alors que la hausse des prix du carburant continue de s'approcher des records du mois d'octobre dernier, dans les quartiers on prend son mal en patience face aux chiffres de la pompe. Étudiants, travailleurs, mères célibataires, toutes et tous ressentent un poids supplémentaire sur leur budget, alors que le chèque énergie du gouvernement n'est attendu par personne. Témoignages.

    Par Kamelia Ouaissa
    Le 22/11/2021