29% des jeunes Bondynois pensent que deux préservatifs valent mieux qu’un. 15%, que la pratique du sport diminue les risques de contagion. 50%, qu’il y a un risque à partager sa brosse à dent. Cette étude, menée par l’Hôpital Jean Verdier, montre la nécessité de l’action « Stop rumeurs », organisée dans les locaux de la Maison Daniel Balavoine, dans le quartier Nord, ce 1er décembre, journée internationale du SIDA.

 

Des classes de lycéens ont débattu des risques de contagion, sous la houlette d’un docteur plein d’humanisme et de franc parler, Hervé Touitou (en photo, en train de faire une démonstration du préservatif féminin). Les jeunes ont pu se familiariser avec les acteurs sociaux: « AIDES 93 », association de lutte contre le Sida, « Artemis », association de prévention contre les dépendances, et « La Marmite », espace de rencontre et d’information à Bondy Nord. Une projection commentée par deux stagiaires et une psychologue de l’Hôpital Verdier a mis les étudiants en situation. Le tout servi dans une ambiance colorée par le collectif funk déjanté « Tarace Boulba » (en photo).

 

Oui, définitivement, c’est cela. Sortir de l’Hôpital, aller à la rencontre des jeunes, servir une formule accessible et divertissante d’un message aux conséquences douloureuses. Jérémy, Thi, Kévin, Jonhatan, Alexandre et Yoanne (en désordre sur la photo), entre 15 et 16 ans, en seconde au Lycée Jean Renoir, sont unanimes: « On pensait s’ennuyer. En fait, c’était vraiment bien. Ca donne envie de se protéger. Et puis…c’était mieux que la discussion qu’on a eue à propos des drogues au Commissariat de Bobigny! »

 

 

 

 

Par Blaise Hofmann

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blaise Hofmann

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021