Mohamed Hamidi s’est présenté hier au tribunal de grande instance de Bobigny, en qualité de témoin, suite à une plainte du maire de Bondy. Le premier magistrat de la ville du 93 a porté plainte en février 2007 contre un commentateur du Bondy Blog pour propos diffamatoires. « 2 fray », le pseudo dudit commentateur, avait clairement remis en cause la gestion de l’association sportive de Bondy, et notamment du club de basket de la ville, avec des accusations de détournements de fonds au profit du Parti socialiste.

Le maire (PS) de Bondy avait aussitôt pris contact avec Mohamed Hamidi, rédacteur en chef du Bondy Blog à l’époque, pour l’alerter sur la présence de ce commentaire qu’il jugeait diffamatoire. Nous avions décidé, suite à cette demande et comme nous l’impose la loi, de le supprimer.

Mais le maire de Bondy n’a pas souhaité en rester là. Il a fait voter au conseil municipal une délibération pour permettre à un avocat d’engager une procédure judiciaire contre « 2 fray ». Après une longue période de recherches et d’investigations diverses, l’étau judiciaire se resserre sur l’auteur du commentaire incriminé. Aujourd’hui, la constitution du dossier judiciaire arrive à son terme. La justice aurait entre ses mains tous les éléments pour identifier le commentateur et transmettre le dossier au procureur, qui à son tour saisira le juge dès cet automne.

« 2 fray » encourt une condamnation pour diffamation d’une personne détenant un mandat public. Il risque une amende forfaitaire équivalente à 45 000€. Dans cette affaire, le Bondy Blog n’est pas responsable des propos tenus par ce dernier. Le prochain épisode de ce feuilleton judiciaire se tiendra au mois d’octobre. Nous vous tiendrons informés des suites de la procédure.

A plusieurs reprises, nous avions tiré la sonnette d’alarme sur les dérives et autres propos diffamatoires dans la fonction « commentaires ». Avec cet exemple, nous souhaitons que la prise de conscience soit réelle.

Nordine Nabili, rédacteur en chef

Nordine Nabili

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021