Salima m’a interpellé pour me donner son avis sur le Bondy Blog : « Vous ne montrez plus la banlieue, vous avez bien changé ! Donnez la parole à ceux qui en ont besoin ! » C’est au fil de cette conversation que Salima m’a dit qu’elle souhaitait me présenter Michelle, une jeune maman qui n’en peut plus.

Elle m’a raconté son problème de logement où elle vit seule avec ses trois enfants. L’humidité y est tellement importante que la santé de ses enfants en est affectée. Samira me dit que malgré les démarches de Michelle pour obtenir un nouveau logement, rien ne change. J’ai donc décidé d’aller voir Michelle chez elle. Une fois sur place, sans exagération, on sent tout de suite que l’air est de très mauvaise qualité. Surtout dans une pièce qui a été condamnée.

Michelle et ses trois enfants doivent s’entasser dans une même pièce, la moins humide. On s’y sent un peu mieux mais l’air n’y est pas bon non plus. Michelle se bat depuis des années pour obtenir un nouveau logement. Elle a écrit au Maire, à Madame Guigou et même à Bernadette Chirac. Tous sont donc au courant de son problème, mais aucun ne doit se rendre compte de la gravité de la situation. Tous lui ont également promis de traiter son dossier au plus vite mais pour le moment, elle attend toujours. Le service d’hygiène est passé et a confirmé le problème d’humidité. Le propriétaire, lui, devrait faire des travaux, mais ne fait rien. En sortant de l’appartement, un sac que nous avions posé contre un mur était déjà complètement humide. Cet appartement est tout simplement inhabitable. C’est une honte de laisser des enfants vivre à l’intérieur. 

Chou Sin, Syllep

Chou Sin

Articles liés

  • Ici ou là-bas, des lignes meurtrières et des exilés toujours plus stigmatisés

    Alors que les responsables politiques français se font remarquer par un mutisme complice face aux dernières tragédies des exilés, Barbara Allix a décidé de parler de ceux qui se battent pour ces oubliés. Juriste, spécialiste du droit des étrangers, elle est installée à Briançon (Hautes-Alpes) où chaque jour de nombreux exilés traversent la frontière italienne dans les pires conditions. Elle raconte l’envers du décors de cet engagement pour l’humanité. Billet.

    Par Barbara Allix
    Le 30/11/2021
  • Guadeloupe : « On est obligé d’arriver à des extrêmes dramatiques »

    Depuis la mi-novembre, la Guadeloupe est traversée par un mouvement social profond, allumé par une grève des pompiers et soignants face à l'obligation vaccinale de ces derniers. Un mouvement de grève générale qui s'est suivi par des révoltes urbaines, et qui illustre un malaise profond de la société guadeloupéenne et de sa jeunesse face à l'État français. Témoignages.

    Par Fanny Chollet
    Le 26/11/2021
  • Exilés : « La France et l’U.E vous ont laissés vous noyer »

    27 exilés ont perdu la vie le 24 novembre dernier, alors qu'ils tentaient de traverser la Manche, pour rejoindre le Royaume-Uni depuis Calais. Une nouvelle hécatombe, qui devraient mettre la France et l'Union Européenne face à leurs responsabilités. C'est l’électrochoc que voudrait voir Félix Mubenga, devasté et en colère devant des drames qui se répètent. Comme nous tous. Edito.

    Par Félix Mubenga
    Le 25/11/2021