C’était le 5 avril, dans un restaurant de Bondy, après la soirée de lancement du livre Bondy Blog à la bibliothèque municipale. Une discussion entre deux experts de la détention…

Florence Aubenas, à gauche, 157 jours aux mains de preneurs d’otages irakiens. Les yeux  bandés, dans une cave : 4 m de long, 2 m de large, 1,5 m de haut, sans lumière et sans le droit de parler, sous peine de coups.

Kamel el-Houari, à droite, membre de notre équipe de bloggers. Sa détention est évidemment moins célèbre. A la suite d’embrouilles dans un avion à destination du Maroc, il passe six mois dans une cellule de la sinistre prison de Oukacha. Alain Rebetez, un des journalistes suisse de l’Hebdo qui a tenu ce blog avant le 1er mars, a raconté cette histoire le 30 décembre dernier.

Que se sont dit Florence et Kamel ce soir-là ? Personne n’a entendu, il y avait du bruit, plusieurs discussions parallèles.

BondyBlog

Articles liés

  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021
  • À la petite boutique de Stains, le handicap a toute sa place

    Pour son premier reportage sur le terrain, Kadidiatou Fofana, en classe de seconde, s'est rendue à La Petite Boutique de Stains (Seine-Saint-Denis) qui agit pour l'emploi des personnes en situation de handicap. L'occasion pour elle de rencontrer Ophelie Esteve, qui gère les activités du lieu. Reportage.

    Par Kadidiatou Fofana
    Le 21/10/2021
  • ‘Qui va accoucher les femmes ?’ : le cri d’alerte des sages-femmes de Saint-Denis

    A l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l'annonce de la fermeture de plusieurs lits en salles de naissance a fait déborder le vase pour les sage-femmes en sous-effectif dans tout le département, alors que c’est là que l’on compte le plus de naissances en France. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 15/10/2021