Derniers articles

  • « Qu’avons nous de séparatiste ? » Une école qui accepte les signes religieux fermée

    Une école qui accepte les élèves avec des signes religieux distinctifs interdite pour des issues de secours non réglementaires. Le collège-lycée MHS, situé dans le XIXème arrondissement de Paris, a été condamné à fermer ses portes, par le tribunal correctionnel, le 18 novembre dernier. Des interdictions d'enseigner ainsi que des amendes ont été prononcées. Alors que le gouvernement présente son projet de loi confortant le respect des principes de la République, la fermeture de cette école interpelle.

    Par Jalal Kahlioui, Merwane Mehadji
    Le 11/12/2020
  • « C’est la manifestation la plus claire de l’islamophobie d’État », pour l’avocat du CCIF

    L'avocat du CCIF, Maître Sefen Guez Guez vient d'annoncer la saisie du conseil d'État pour contester la dissolution administrative du collectif de lutte contre l'islamophobie en France par le gouvernement prononcée le 2 décembre. Créé en 2003, le collectif a anticipé cette décision en annonçant la fermeture de sa structure quelques semaines auparavant. Ciblé par l'exécutif comme une menace dans le cadre de la lutte contre le séparatisme, le CCIF est devenue l'objet de toutes les polémiques, débats et fantasmes. À la veille de l'annonce de la saisie du conseil d'État, l'avocat a répondu aux questions du BB. Entretien.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 04/12/2020
  • Après l’effroi de Conflans, le désarroi des profs devenus derniers remparts républicains

    Où en sont les profs après la terrible attaque mortelle de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie au collège du Bois d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) ? Alors que le ministre de l'éducation nationale a annoncé son intention de "protéger" les enseignant·e·s, certain·e·s restent mitigé·e·s face à la nouvelle prise de conscience collective de la sphère politique et médiatique, sur l'importance du métier.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 20/10/2020
  • Macron aux Mureaux : des oubliés aux séparés de la République

    En déplacement aux Mureaux, une ville habituée des annonces choc de l'exécutif, Emmanuel Macron a annoncé les grandes lignes de son plan contre le "séparatisme". Des mesures déjà contestées basées sur des chiffres déjà contestables. Analyse d'un déplacement taillé pour 2022.

    Par Jalal Kahlioui, Latifa Oulkhouir
    Le 02/10/2020
  • Des maires racisés menacés de mort ont décidé de parler

    En Seine-Saint-Denis, comme dans le Rhône, plusieurs maires racisés sont victimes d'insultes à caractère raciste, voire de menaces de mort. Depuis plusieurs semaines, les courriers, les messages malveillants sur les réseaux sociaux affluent chez ces maires qui ont décidé de ne plus se taire. Interview.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 22/09/2020