Dans quelques jours, cela fera trois mois que l’Hebdo envoie chaque semaine un ou une journaliste à Bondy. C’est la durée dont nous avons parlé dès le début et que nous allons probablement dépasser, parce qu’il est difficile de s’arrêter quand il y a autant de lecteurs, autant de commentaires. Des commentaires de qualité, qui recréent sur ce blog le dialogue tellement nécessaire en France sur la vie quotidienne des banlieues mais aussi les grands choix politiques: racisme, intégration, emploi, etc.

Et pourtant, nous allons rapidement passer la vitesse supérieure. Afin de rendre ce blog vraiment durable, nous cherchons de jeunes talents à Bondy, filles et garçons, pour qu’ils continuent ce travail de description de leur cité, pour qu’ils racontent ce qu’on ne lit pas dans la presse parisienne, pour qu’ils offrent des réponses locales et sincères aux grandes décisions politiques. Bref, pour qu’ils reprennent le blog, supervisé et aidé par la rédaction de l’Hebdo et quelques personnalités de Bondy.

Alors si vous avez entre 15 et 30 ans, si vous êtes lecteur régulier de ce blog, si vous êtes l’un des auteurs des excellents commentaires qu’on y trouve, annoncez-vous!

Envoyez sans tarder un email à l’adresse bondyblog (arobase) yahoo.fr avec les éléments suivants:

– Nom, prénom, âge, adresse, email et numéro de téléphone,

– En deux lignes ce que vous faites et ce que vous aimeriez faire dans la vie,

– Trois idées de sujets à traiter dans ce blog, dont un que vous développerez un peu (max 10 lignes).

Blogger ne sera pas une activité rémunérée. Mais l’Hebdo s’engage à former les personnes retenues. Sur la base des candidatures qui parviendront à l’adresse bondyblog (arobase) yahoo.fr, nous retiendrons quinze à vingt personnes qui seront invitées à se présenter devant un comité de sélection, lequel n’en prendra que 5 ou 6. Celles-là seront une première volée, qui devra être opérationnelle en mars. Ces personnes seront contactées directement.

Nous recherchons toutes sortes de profils: jeunes en formation, en emploi ou en galère! Pour les autres, une seconde volée suivra, dans quelques mois.

Par Serge Michel

Serge Michel

Articles liés

  • Des JO et des Juges : les vendeurs à la sauvette dans le viseur

    À l'approche des Jeux Olympiques, consigne a été donnée de nettoyer l'espace public. Une directive qui a forcément des conséquences sur les juridictions. Jusqu'à l'ultime épreuve, le BB chronique le quotidien du tribunal de Bobigny. Dans ce premier numéro, il est question des vendeurs à la sauvette. Poussés par la faim, ils reviennent inlassablement dans la rue malgré les arrestations et les condamnations.

    Par Meline Escrihuela
    Le 27/02/2024
  • Région Île-de-France : les coups de pouce aux lycées privés ne passent pas

    Les révélations en cascade au sujet du lycée Stanislas ont remis sur la table la question du financement des établissements privés par les deniers publics. À l’échelle de la région Île-de-France, les fonds consacrés à cet établissement, et au privé en général, interrogent.

    Par Imane Lbakhar
    Le 26/02/2024
  • Série – Musulman(e)s & Citoyen(ne)s

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane. Une série signée Ayoub Simour.

    Par Bondy Blog
    Le 23/02/2024