Seul moyen de loger là: une chambre dans une famille. Je pousse la porte d’un cordonnier. Il ne connaît personne avec une pièce de trop. Un de ses clients suggère de mettre une annonce dans la vitrine. Bonne idée. Mais le temps que j’en rédige une, il a fermé boutique. C’est que j’ai recommencé plusieurs fois. « Journaliste cherche urgent… », ça va pas. Avec la réputation que se trimballe notre profession, personne ne voudra de moi. « Sociologue cherche urgent… », c’est louche. « Chercheur cherche urgent… », ridicule. 

Je finis par mettre: « Ecrivain cherche urgent chambre pour 2-3 mois dans le quartier, paiement d’avance ». Avec des petites languette pour mon numéro de téléphone. Un magasin de seconde main accepte l’annonce et un boucher aussi, malheureusement pas le plus grand, l’Euro Boucherie Viande Halal, dont les vitrines sont toutes amovibles. Me reste une annonce, j’opte pour le coiffeur. Deux pierres d’un coup, c’est 7 euros la coupe, 8 avec champoing. Le patron prie par terre, l’apprenti se moque de ma calvitie mais taille vite et bien. Son cousin loue trois chambres, toutes occupées pour l’instant. Il détache une languette, promet de rappeler.

Serge Michel

Serge Michel

Articles liés

  • Aux Antilles, la dimension sociale et politique du carnaval

    Depuis ses origines, le carnaval porte de nombreux messages politiques et sociaux. Jusqu’à ce jour, il reste un espace d’expression, de revendications, mais aussi de partage. Aux Antilles, le scandale du chlordécone ou la crise de l’eau y ont une place à part entière.

    Par Ambre Couvin
    Le 17/02/2024
  • Musulmane & Citoyenne (3/4) : Aché Issakha, ambassadrice des sports outdoor en banlieue

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane.

    Par Ayoub Simour
    Le 16/02/2024
  • Au virage Auteuil, la jeunesse de banlieue parisienne s’est fait une place

    Les supporters du PSG s’apprêtent à vibrer en huitième de finale de Ligue des Champions contre la Real Sociedad. Chez les ultras, réunis en tribune Auteuil, une partie de la jeunesse de banlieue et issue de l’immigration s’est imposée avec ses codes et son histoire. Premier numéro de notre série d’articles sur le supportérisme parisien.

    Par Embarek Foufa
    Le 14/02/2024