Derniers articles

  • Mineurs isolés du square Jules Ferry : sous les pavés, la purge ?

    Depuis le 29 juin, une centaine de jeunes migrants campent dans le square Jules Ferry à Paris, tout près de la place de la République. Les associations souhaitent rendre visibles ces jeunes adolescents délaissés par les pouvoirs publics. Près de trois semaines après leur installation, les négociations piétinent.

    Par Julie Déléant
    Le 20/07/2020
  • Seine-Saint-Denis : 55 millions d’euros pour rebondir après la crise

    L’assemblée départementale a voté mercredi matin à l’unanimité un « plan de rebond » destiné à soutenir les habitants et acteurs de de la Seine-Saint-Denis, touchés de plein fouet par l’épidémie de Covid-19. Doté de 55 millions d’euros, il sera activé à travers trois fonds d’aides qui financeront des projets dans les domaines de la solidarité, la culture, le sport ou encore l’économie sociale et solidaire.

    Par Julie Déléant
    Le 09/07/2020
  • La précarité, ce caillou dans la chaussure du système de santé français

    Dans les territoires les plus pauvres du pays, l’épidémie de coronavirus a déclenché une crise alimentaire qui pourrait subsister durant plusieurs mois. Aux distributions alimentaires, les files s’allongent et les denrées manquent. Le virus, lui, frappe toujours. Surtout les pauvres ? On peine à le savoir avec précision. Et c’est bien le problème. Long-format.

    Par Julie Déléant
    Le 30/05/2020
  • Au bout du fil, les demandeurs d’asile pleurent en silence

    Les guichets uniques pour demandeurs d’asile (GUDA) de la préfecture de police ont rouvert leurs portes mercredi dernier, permettant officiellement aux personnes exilées de faire leur demande d’asile. Saturée d’appels, la plateforme téléphonique qui fixe les entretiens génère de longues files d’attente devant les locaux. Et les demandeurs d'asile craquent. Reportage.

    Par Julie Déléant
    Le 19/05/2020
  • Evacuation des camps de la Chapelle et de Saint-Denis : et maintenant ?

    Les campements de l’avenue Wilson à Saint-Denis et de La Chapelle à Paris ont été évacués ce jeudi par les forces de l’ordre, vers 6 heures du matin. 1611 personnes ont été mises à l’abri dans des hébergements d’urgence situés à Paris et en petite couronne, selon la préfecture. Un certain nombre de migrants, pour la plupart dublinés et déboutés, ont préféré lever le camp.

    Par Julie Déléant
    Le 07/11/2019