Derniers articles

  • Hamidou N’Diaye, sociologue de terrain pour les jeunes de Reims

    Hamidou N’Diaye est éducateur au Service de prévention de la Marne. Il travaille depuis cinq ans à Reims, dans les quartiers Orgeval et Croix-Rouge. Son quotidien, c’est être sur le terrain, arpenter les lieux dans lesquels se réunissent les jeunes pour gagner leur confiance, les écouter, les accompagner vers de meilleures perspectives, et retisser du lien social. Reportage lors d’un arpentage à Croix-du-Sud.

    Par Margaux Dzuilka
    Le 12/06/2021
  • Tous élus : pour que les oubliés de la démocratie mettent le cap sur l’Assemblée

    Loin de l’apathie et du pessimisme ambiant, des citoyens et citoyennes de tous horizons s’engagent pour oser le changement politique. Et parce qu’en théorie, tout les éloigne du système électoral, ils se sont rapprochés de Tous Élus, une association qui propose une initiative pour rendre la démocratie plus représentative : former 577 citoyens pour les prochaines législatives de 2022.

    Par Margaux Dzuilka
    Le 26/04/2021
  • Santé mentale des étudiants : le tabou se lève sur les réseaux sociaux

    Cours en ligne, absence de lien social, couvre-feu, précarité, reconfinement... Depuis bientôt un an, l’épidémie de Covid-19 met la santé mentale des étudiants à rude épreuve. Sur les réseaux sociaux, la parole se libère et la souffrance se lit derrière les hashtags. Et si la détresse psychologique de toute une génération avait raison du tabou qui persiste sur ces questions ?

    Par Margaux Dzuilka
    Le 02/03/2021
  • « Ils l’ont arraché à nous, mais on se battra jusqu’au bout »

    Depuis la fin du mois d’octobre, les réseaux sociaux sont le terrain d’une nouvelle lutte, celle pour Olivio Gomes, ce jeune homme noir de 28 ans, tué de trois balles par un policier de la BAC à Poissy. Si l’agent est aujourd’hui mis en examen pour homicide volontaire, la famille Gomes se bat, en ligne, pour rétablir la vérité, raconter le jeune père de famille qu'était Olivio mais aussi pour tous les autres, morts lors d’interventions des forces de l’ordre.

    Par Margaux Dzuilka
    Le 27/11/2020
  • “Il y a une responsabilité politique dans la façon dont les manifestations dégénèrent”

    4 décès, 2 448 blessés, 12 000 interpellations, 3 100 condamnations. Depuis plus d’un an en France, la répression en marge des manifestations connaît une ampleur inédite. Dans plusieurs villes en France, des citoyens ont décidé de créer des Observatoires des libertés publiques pour documenter les pratiques policières, sur le terrain, minute par minute, dans les cortèges. Deux membres de l’Observatoire parisien, Lucas Lévy Lajeunesse, professeur de philosophie et Nassim Harket, avocat, pointent des stratégies de maintien de l’ordre dangereuses pour les libertés fondamentales. Interview.

    Par Margaux Dzuilka
    Le 19/11/2020