Derniers articles

  • Départementales/régionales : pourquoi tout le monde s’en fout ?

    Crise sanitaire oblige, les élections régionales qui auraient dû se dérouler en mars dernier, auront finalement lieu, dimanche prochain, le 20 juin pour le premier tour et le 27 pour le second tour. Seul hic de taille, depuis plusieurs années, ces élections sont boudées par les citoyens. A l’aide du politologue Emmanuel Dupuy et de plusieurs témoignages d’abstentionnistes, Audrey Pronesti tente de comprendre les raisons de ce phénomène récurrent.

    Par Audrey Pronesti
    Le 14/06/2021
  • Mort de Wissam El Yamni : une plainte déposée contre le médecin légiste

    Farid El Yamni, le frère de Wissam décédé des suites d’une interpellation policière violente en 2012 à Clermont-Ferrand, et son avocat Henri Braun ont donné une conférence de presse pour annoncer leur volonté de porter plainte contre l’expert mandaté par la Justice. Pour la famille, les conclusions n’ont pas été rendues correctement et la procédure est bien trop longue. Wissam El Yamni a été déclaré mort il y a 9 ans jour pour jour.

    Par Audrey Pronesti
    Le 09/01/2021
  • Samba, 17 ans, croise la police et perd l’usage d’un oeil

    Dans la nuit du 13 au 14 juillet, dans le 18e arrondissement de Paris, un policier a tiré sur Samba, 17 ans, au LBD40. L’adolescent a perdu l'usage d'un oeil, malgré une lourde opération et une hospitalisation de près d’une semaine, et son père a saisi l’IGPN. Le BB les a rencontrés.

    Par Audrey Pronesti
    Le 01/08/2020
  • Garges-lès-Gonesse change de voie mais reste à droite

    La candidature de Samy Debah, fondateur du CCIF, avait placé Garges-lès-Gonesse sur la carte de France des municipales. Ce dimanche, le professeur d'histoire-géographie gargeois a manqué de peu la victoire finale. C'est Benoit Jimenez, l'actuel adjoint du maire sortant, qui conservera la commune du Val-d'Oise à droite. 

    Par Audrey Pronesti
    Le 29/06/2020
  • A Paris, bien qu’interdit, un rassemblement inédit contre les violences policières

    Hier soir, 2 juin, le comité Adama a appelé à un rassemblement devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, Porte de Clichy. Malgré l’interdiction officielle de la préfecture, quelques heures avant, des milliers de personnes se sont déplacées pour dénoncer les violences policières à l’instar de celles des Etats-Unis et demander « Justice pour Adama ».

    Par Audrey Pronesti
    Le 03/06/2020
  • A Argenteuil, les proches de Sabri réclament la « lumière » sur l’enquête

    Alors qu’une marche pacifique s’est tenue à Argenteuil jeudi, les avocates de la famille du jeune Sabri Chouhbi, mort dimanche dernier sur sa moto-cross juste après avoir croisé une voiture de la BAC, soulèvent des incohérences dans les versions des policiers et s’interrogent sur la gestion de l’enquête.

    Par Audrey Pronesti
    Le 22/05/2020
  • Contre les violences policières, la foule de l’Île-Saint-Denis nassée mais pas calmée

    Quelques heures après la fin du confinement, des centaines de personnes se rassemblaient à l'Île-Saint-Denis à l'appel d'organisations politiques, syndicales et militantes. Dans leur ligne de mire, les violences policières et leur impact dans les quartiers populaires. Mais l'objectif de former une chaîne humaine a buté sur la répression des forces de l'ordre. Reportage. 

    Par Audrey Pronesti
    Le 12/05/2020
  • Dans le Val-d’Oise, la gauche résiste

    Les élections municipales ont offert quelques duels intéressants dans le Val-d'Oise à l'instar d'Argenteuil ou Sarcelles. Revue des points chauds du département, au lendemain de ce premier tour où, là aussi, la crise sanitaire et l'abstention restent les deux données majeures du scrutin.

    Par Audrey Pronesti
    Le 16/03/2020
  • Les maires du 93 ne se plaignent pas, ils portent plainte !

    Samedi 8 septembre, sur le parvis de la préfecture de Bobigny, les maires de Stains, de Saint-Denis, de l’Ile-Saint-Denis, de Bondy et d’Aubervilliers ont officialisé leur désir de porter plainte contre l’Etat. L’objectif de ce recours en justice est simple : obtenir une reconnaissance des besoins essentiels du département par l’Etat et un dédommagement en conséquence.

    Par Audrey Pronesti
    Le 10/09/2019